Informatique

Deux commandes permettent de gérer la date et l'heure avec Ubuntu : la commande date (associée à la commande ntp pour la synchronisation avec un serveur NTP) et la commande timedatectl. Nous verrons ici l'utilisation de la commande timedatectl, qui permet également de gérer la synchronisation avec un serveur NTP. Cette commande est installée par défaut sur la majorité des systèmes Linux, notamment Debian et ses dérivées (comme Ubuntu)

 

Affichage de la date et de l'heure

La commande timedatectl seule (ou avec l'option statustimedatectl status) permet d'afficher la date et l'heure actuelles du système, avec d'autres informations comme le fuseau horaire, l'heure universelle et l'état de la synchronisation NTP.

I. Présentation

1) Intérêt des permissions

Les bases de données peuvent être utilisées par des utilisateurs différents, notamment lorsqu'elles sont partagées en réseau. Ces différents utilisateurs peuvent parfois y accéder simultanément et chaque utilisateur a des besoins différents. Il est ainsi possible d'associer des permissions appropriées à chaque profil d'utilisateur.

Un utilisateur qui créé un élément (table, vue, index,...) a la possibilité d'accorder ou de retirer des droits sur cet élément. Il existe également un administrateur de la base de données qui a tous les droits sur tous les éléments, et qui doit aussi gérer les privilèges.

I. Définition

Une requête d'interrogation est une combinaison d'opérations portant sur des tables (ou relations) et dont le résultat est lui même une table, dont l'existence est éphémère.

 

II. Interrogation d'une table simple

1) Projection
a) L'instruction SELECT

L'instruction SELECT permet de déterminer les données à projeter (afficher) à partir de tables précisées dans la clause FROM.

SELECT *
FROM table;

Le signe * désigne tous les champs de la table. Cette requête renvoie donc tous les champs de tous les enregistrements de la table table.